19 mars 2008

Claude François... snif !

Je sais, c'est facile comme BD.
Mais en même temps, je ne vois pas pourquoi je me serais privé...
En outre, ma précédente planche était franchement pas d'une folle gaieté. Alors en parlant d'autre chose que de mon nombril, je me suis dit que le ton serait moins morose...

3 commentaires:

Michael Lozé a dit…

Et tu as oublié la citation de Desproges : "quand on plonge un corps dans l'eau... le téléphone sonne !"

Décidemment, ce cloclo est une source d'inspiration sans limite.

Content de te revoir en forme l'ami !

Anonyme a dit…

T'imagine mal en train de faire les clodettes........ c'est pas ton genre

Douyou a dit…

Le temps passe vite.........
Il faut essayer de profiter des bons moments que la vie nous propose.

Je crois que c'est fait.....je parle comme un vieux!!!!!

A l'aide!!!


http://www.boosterblog.com