14 novembre 2006

En hommage au génialissime Professeur Choron



Pour parodier Desproges, je dirais qu'à la mort du Professeur Choron, j'ai pleuré. Tandis qu'à la mort du pape, j'ai repris deux fois des rillettes !
Choron a passé l'arme à gauche et ça fait vraiment chier.

2 commentaires:

BOUBOUROSE a dit…

Mort de Rire .... pour être honnête, je ne le connaissais pas, mais il avait l'air d'être terrible !!!

korri a dit…

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh le vl'aa ce fameux truc ^^j'adoooooooooore


http://www.boosterblog.com